Rechercher

La croisée des chemins

J'ai traversé quelques turbulences cette semaine, d'où mon retard dans mes publications.

Mon corps s'est fortement manifester pour s'opposer. Une introspection personnelle s'est imposée. Remettre en perspective mes convictions, mes valeurs et surtout mes ressentis face à mes choix de vie.

La société impose de coller à un moule «responsable et raisonnable» du modèle : boulot, maison, voiture, conjoint, enfants, chiens, chats... Notre formatage est si insidieux que les choses se font dans l'illusion d'un choix personnel.

Est-ce bien le cas ? Sommes nous bien les décideurs de nos vies ?



Du courage est nécessaire pour sortir du chemin tout tracé et construire le sien. Une sorte de rébellion interne, entre le sentiment que ce n'est plus possible pour soi et pas raisonnable pour la société, de s'écouter.


Culpabilité, honte, peurs, insécurité, jugements des autres et de soi... C'est avec tout cela que l'on doit composer quand on quitte le chemin.

Parfois l'idée de retrouver le chemin est attirante et réconfortante. Ne plus se poser de questions. Ne plus naviguer à vue, ne plus se chercher.. Juste à nouveau se cacher dans «le moule».


NON ! Corps et âme s'y opposent ! Ce chemin caillouteux, ardu, au tracé incertain sera notre création, notre choix.


NON ! Pas de concessions! Même si parfois la tempête secoue, l'éclaircie finie toujours par arriver.


Garder le cap !

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout